Ce blog a partiellement migré vers Wordpress.
Certains des articles publiés ici ont été copiés là-bas et j'en ai abandonné d'autres pour essayer de faire quelque chose qui ressemble plus à une "vitrine" de ce que je suis capable de faire.

Les deux blogs vont continuer de coexister parce que je ne veux pas perdre vos commentaires qui me sont souvent précieux. Je pense en particulier à l'article expliquant comment "faire son biais sans appareil" dont les commentaires donnent des compléments d'information vraiment très utiles !

Je me promets aussi de l'alimenter plus régulièrement... mais c'est une promesse que je ne fais qu'à moi-même, d'accord ? [sourire]

 

En tout cas, si vous souhaitez continuer à me suivre (et je sais que certain-e-s d'entre vous viennent tous (!) les jours), alors rejoignez-moi ici et dites-moi ce que vous pensez de ce nouveau site, un petit commentaire fait toujours plaisir !

 

Capture

 

Enregistrer

13 novembre 2013

Les couvertures en patchwork

Il y a des années de ça, j'ai pris des cours de patchwork. Habituellement, pour toute nouvelle méthode ou technique, je me débrouille seule ou avec des livres ou internet. Mais là, je voulais apprendre rapidement et ne pas trop tâtonner. L'idée était excellente parce qu'après trois séances, j'ai su faire du patch classique, du log-cabin et même du boutis (qui entre nous soit dit n'a rien à voir avec du patchwork mais était inclus dans les cours). J'ai complété ensuite ma formation par des motifs de patchwork plus compliqués et pour aller plus vite, j'ai arrêté de tout coudre à la main.

Au fil du temps, les ouvrages en patchwork se sont multipliés. Je n'ai malheureusement pas tout pris en photo et certains étaient tellement usés que je m'en suis débarrassée. Ce que je regrette amèrement aujourd'hui...

Reste que maintenant, la technique est bien rôdée. Au point que j'ai des tas et tas de tissus à patchwork, des chutes, des petits bouts de toutes sortes que j'ai cherché à utiliser. La méthode la plus simple et la plus productive que j'ai trouvée, c'est le damier : alternance de carrés clairs et de carrés foncés dans un ton qui donne sa couleur au quilt.

 

IMG_1102
Capture 2
La couverture de Kévin - Grands carrés de 12 x 12 cm
Fond en laine polaire écrue

Le résultat superbe sur le moment, mais la polaire résiste très mal au lavage, elle bouloche et devient toute grisée. Expérience que je ne renouvellerai pas.

 

DSC01161
Capture
La couverture de Françoise - Petits carrés de 5 x 5 cm
Fond en coton écru et molleton synthétique

Ici, l'erreur a été ce molleton synthétique, très raide et pas très chaud qui rend la couverture inconfortable.
Rien ne vaut le fond de coton et le molleton de laine, de soie ou de coton.

 

J'ai fait la couverture de Françoise peu après celle de Kévin, avec l'intention d'utiliser les chutes des chutes. Mais pour chacune, j'ai dû racheter un peu de tissu pour compléter les motifs, dont j'ai quelques chutes maintenant...

Posté par Dominique J à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Les couvertures en patchwork

Nouveau commentaire